Adolphe Reinach, Salomon Reinach, Agnès Rouveret
La Peinture ancienne - Recueil Milliet
Textes grecs et latins relatifs à l'histoire de la peinture ancienne
Collection : Deucalion
466 pages
index
1 illustrations noir et blanc
format 24 x 16 cm
101.50 €
ISBN 978-2-86589-013-2
ISSN 0760-4335
1re édition : 1985
2e édition : 1995
Auteurs :
Adolphe Reinach, Salomon Reinach, Agnès Rouveret
Traducteur :
Adolphe Reinach
facebook Partager sur Facebook

Ce livre est la réimpression d'un classique achevé en 1914, publié en 1921, sept ans après la mort de son auteur, Adolphe Reinach, tué dès le début de la guerre.

La Peinture ancienne est le premier volet d'un ouvrage gigantesque qui resta inachevé. L'auteur souhaitait réunir tous les textes grecs et latins relatifs à l'art. Seul le rassemblement des textes concernant la peinture et les peintres a pu être mené à bien. Mais il s'agit là d'une entreprise essentielle : on sait le rôle pilote joué par la peinture dans l'histoire de l'art antique, collection de chefs-d'œuvre disparus qui n'ont subsisté qu'à travers des textes, et qui - peut-être parce qu'ils avaient disparu - n'ont cessé, depuis la Renaissance et jusqu'à nos jours, d'alimenter l'imaginaire des artistes et des écrivains.

Livre d'histoire, l'ouvrage de Reinach est lui-même devenu histoire. Les perspectives d'aujourd'hui ne sont plus celles de 1914. Il fallait donc à la fois le mettre à jour, c'est-à-dire en vérifier une à une les références, contrôler à l'aide des éditions les plus récentes l'appareil philologique, donner une bibliographie nouvelle, mais aussi situer le livre lui-même et son auteur dans le mouvement des idées et de la société. Adolphe Reinach, fils d'un homme politique célèbre, neveu de deux des plus illustres archéologues de son temps, n'est certes pas un personnage qui laisse indifférent.
Ce difficile travail de mise au point à été fait par Agnès Rouveret, archéologue, ancien membre de l'École française de Rome. Elle enseigne le latin à l'université de Paris X-Nanterre.