Ernst Kris, Patricia Falguières, Ernst Gombrich
Le Style rustique
Le moulage d'après nature chez Wenzel Jamnitzer et Bernard Palissy
Collection : La littérature artistique
296 pages
bibliographie, index
160 illustrations noir et blanc
format 24 x 16 cm
30.50 €
ISBN 978-2-86589-055-2
ISSN 1159-4632
1re édition : 2005
Auteurs :
Ernst Kris, Patricia Falguières, Ernst Gombrich
Traducteurs :
Christophe Jouanlanne, Ginette Morel
facebook Partager sur Facebook

Maniérisme : le terme a moins d'un siècle, c'est une invention de l'École de Vienne. Il a désigné tour à tour, chez les historiens d'art, le pathos (Rosso, Pontormo, Greco), le luxe, l'ostentation décorative (Primatice, Salviati), le néoplatonisme (Zuccari)…
En 1926, le jeune Ernst Kris entreprend de réinventer ce concept : il place au cœur du maniérisme les notions de naturalisme et d'investigation scientifique. L'art du XVIᵉ siècle devient l'une des modalités de la saisie intellectuelle du monde. L'enquête prime la visée esthétique. L'atelier - avec ses pratiques empiriques - est désormais le lieu privilégié où convergent l'art, la technique, la science, la nature. Artisans de génie, inventeurs infatigables, Jamnitzer, Hoefnagel, Palissy sont les héros de Kris.

Ce texte pionnier de Kris, qui n'était disponible dans aucune langue depuis trois quarts de siècle, est suivi d'un essai de Patricia Falguières qui met en perspective le matérialisme krisien. Elle étudie le destin du « menu fretin de l'art » - de ce peuple d'insectes et d'animaux multipliés à l'infini par le moulage et la copie. Plus qu'à la nature, quantité de ces objets, de ces dessins, empruntent à d'autres dessins, d'autres objets, dans une ronde sans fin de signes et de formes qui font du XVIᵉ siècle le siècle de la prolifération internationale des images.

Ernst Kris (1900-1957) a publié deux études sur le sculpteur Franz Xaver Messerschmidt (1932), ainsi que deux ouvrages, L'Image de l'artiste (avec Otto Kurz), trad. française 1988 ; et Psychanalyse de l'art, trad. française 1978.