Anthony Blunt, Monique Chatenet
Art et architecture en France, 1500-1700
Collection : Histoire de l'art
416 pages
bibliographie, index
342 illustrations noir et blanc
format 24 x 16 cm
35.50 €
ISBN 978-2-86589-007-1
1re édition : 1983
8e édition : 2005
Auteurs :
Anthony Blunt, Monique Chatenet
Traducteur :
Monique Chatenet
facebook Partager sur Facebook

Véritable « usuel » dans les pays anglo-saxons, « le Blunt » est le seul ouvrage à présenter dans un format maniable toute l'histoire de l'art français – architecture, sculpture, peinture – de la fin de l'époque gothique à la mort de Louis XIV.
Ce livre nous décrit la conquête d'une hégémonie : pendant deux siècles, des Valois aux Bourbons, tous les responsables du pouvoir vont poursuivre méthodiquement le même objectif : faire de Paris, bientôt de Versailles, le centre de la civilisation européenne.
La splendeur de Chambord et des châteaux de la Loire, la politique d'importation culturelle de François Ier, l'école de Fontainebleau, Henri IV et l'urbanisme parisien, l'apogée du classicisme, le magistère de Colbert et Le Brun font l'objet de descriptions extrêmement précises. Les analyses consacrées à Philibert de l'Orme, Primatice, Goujon, Pilon, Salomon de Brosse, Mansart, Le Vau, le long chapitre consacré aux Le Nain, à La Tour, Champaigne, Le Lorrain, et surtout Poussin, comptent parmi les points forts de l'ouvrage. Celui-ci est également précieux par l'abondance de ses notes, chaque nom propre s'accompagne de références bibliographiques. La bibliographie générale a été remise à jour en 1999.

Né en 1907, mort en 1983, Anthony Blunt était le plus éminent des historiens d'art britanniques. Longtemps directeur de l'institut Courtauld et conservateur des collections royales, il a voué l'essentiel de ses recherches à l'art français. Peu avant sa mort, il avait revu la traduction de Monique Chatenet – elle-même spécialiste de l'architecture française du XVIᵉ siècle – dont il salue dans sa préface l'élégance et la clarté