Erich Auerbach, Diane Meur
Écrits sur Dante
Collection : Argô
352 pages
index
1 illustrations noir et blanc
format 24 x 16 cm
35.50 €
ISBN 978-2-86589-064-4
ISSN 1271-9536
1re édition : 1999
Auteurs :
Erich Auerbach, Diane Meur
Traducteur :
Diane Meur
facebook Partager sur Facebook

Voici la somme la plus considérable jamais publiée en français sur le père de la poésie italienne. Erich Auerbach avait fait de Dante son auteur de prédilection. Entre 1921 et sa mort, il lui a consacré une quinzaine d'essais dont le plus vaste, «Dante poète du monde terrestre», a exercé une influence profonde sur la recherche dantesque, en particulier en Italie.

Le livre s'organise autour de quatre pôles :
  - une analyse formelle de l'œuvre de Dante, «inventeur de la langue italienne», dans ses rapports avec la tradition antique, avec la poésie provençale et avec le dolce stil nuovo ;
  - une réflexion historique : nous voyons se mettre en place chez l'auteur de la Divine Comédie un nouveau statut de l'individu, corps et âme soudés, pris dans l'Histoire, par-delà le symbolisme dogmatique et le spiritualisme de la période.
  - une relecture des textes du Moyen Âge à partir du concept de figura. Le « figurisme » a révolutionné l'étude de la symbolique médiévale et des pratiques iconographiques. Auerbach montre comment le christianisme a réinterprété les thèmes bibliques pour les ramener au rang d'images prémonitoires et de figures anticipatrices de l'Histoire sainte chrétienne.
  - une conception audacieuse d'un Dante visionnaire, parlant avec l'autorité pressante des anciens prophètes, porteur d'une révélation particulière - et qui n'est pas loin d'halluciner son propre récit de l'au-delà - ce qu'il en a « vu » - comme le destin effectif de l'homme.