Hugues Reip
451 °F
Édition de tête pour Art incendiaire. La représentation des feux d'artifice en Europe au début des Temps modernes, Kevin Salatino
Sérigraphie en cinq passages et emboîtage (gaufrage à chaud)
format 24 x 16 cm
1'500.00 €
Auteur :
Hugues Reip
facebook Partager sur Facebook

galerie du jour agnès b.
44 rue Quincampoix, Paris 4e


Si le feu a de tous temps provoqué attrait et fascination, il est question ici de feux de joie, d'éblouissements, autrement dit de feux d'artifice.

L’artifice, c’est aussi l’« art de tromper », et c’est par un habile jeu de détails qu'Hugues Reip se penche sur l’artifice d’éclairage ou l’artifice de feu. Sa flamme oscille entre un dedans et un dehors inextricable.

Cette œuvre présente un beau dialogue avec le texte de Kevin Salatino, Art incendiaire, qui explore, entre autres, les différents moyens de représentation du feu d’artifice.

Comment rendre en image ce moment éphémère ? Comment dire cet événement si furtif ?


Le titre, 451 °F, renvoie clairement au roman de Ray Bradbury, Fahrenheit 451 (1953), et à la température qui correspond au point d’auto-inflammation du papier.

L’artiste produit donc une image particulièrement provocatrice pour un éditeur ! Mais il ne s’agit pas ici d’un autodafé, bien au contraire : l’homme, en habitué de poésie, a su rendre en image le résidu – le livre.


Cette édition, réalisée en 2015, est accompagnée d’un tirage photographique original de l'artiste.

Colophon
L'édition de tête de la présente édition de Art incendiaire. La représentation des feux d'artifice en Europe au début des Temps modernes, enrichie en couverture IV d'une sérigraphie d'Hugues Reip, 
451 °F, expressément réservée à Macula, comprend 33 exemplaires qui se répartissent en 27 exemplaires justifiés et signés par l'artiste + 6 E.A. justifiés et signés par l'artiste.